Association AGSJB | Musculation | Gymnastique | Santé | Bien-être

Continuer à faire du sport en été : les conseils




Continuer à faire du sport en été : les conseils

Voici arrivé le mois de juillet, les vacances sont imminentes, avec leur lot de soleil, de chaleur, de plage et de temps libre ! Vous souhaitez continuer à faire du sport mais vous n’avez pas envie de vous enfermer dans un club de sport comme vous l’avez fait durant l’année ? Vous aspirez à des activités de plein air pour vous oxygéner et profiter du beau temps que vous avez attendu tout l’hiver ?  Alors que faire ? Quel sport choisir ? Quels sont les conseils pour bénéficier au mieux de cette belle saison tout en pratiquant une activité physique qui vous fait plaisir ?

Les activités sportives en été

L’été est la saison idéale pour faire du sport à l’extérieur et retrouver ainsi la sensation de liberté et de bien-être qu’elle peut nous offrir. Pendant cette période de détente que représentent les vacances, on va privilégier les sports d’endurance comme la marche, la randonnée, la course à pied, le vélo, la natation et toutes les activités sportives relatives à l’eau comme l’aquagym, l’aquabike etc. Il ne faut pas perdre de vue que le sport en été se pratique dans l’idée de se faire plaisir, d’apporter un mieux être à son corps pour se recharger en énergie et  non pas dans un esprit de compétition qui peut nous occasionner des contraintes et de la fatigue. Si vous êtes en vacances au bord de la plage, de nombreuses activités sont également à portée de main : ce peut être les jeux de raquettes ou le beach volley qui vont vous permettre de vous dépenser de façon ludique, sans même prendre  conscience de l’effort physique déployé. Vous pouvez aussi nager ou marcher dans l’eau (qui doit arriver au niveau des cuisses ou des hanches) : c’est un excellent exercice pour perdre la cellulite et activer la circulation sanguine. Pour tirer tous les bienfaits de votre activité, il est essentiel de s’entraîner de façon régulière, à raison de 3 fois par semaine en moyenne, plutôt que faire une séance de 2 ou 3 heures de façon ponctuelle qui ne se révélerait d’aucune efficacité.

Les moments favorables au sport pendant l’été

Il est important de rappeler que le fait de s’entraîner en pleine chaleur ne fait pas plus maigrir que de le faire sous des températures plus fraîches. On perd beaucoup plus d’eau quand il fait chaud mais on ne perd pas pour autant de la masse grasse. ! On risque au contraire de se déshydrater et de mettre son organisme en danger, c’est pourquoi on conseille de pratiquer une activité physique plutôt le matin, avant 10h si possible ou le soir après 18h, lorsque les températures sont encore douces mais acceptables pour se dépenser, en essayant le plus possible de privilégier les  terrains ombragés.

S’hydrater… mais pas trop…

Lorsque les températures sont élevées, notre corps perd beaucoup d’eau et il est important de boire en moyenne 1,5l à 2l d’eau si on ne fait pas de sport. En outre, pour les sportifs dont la perte d’eau est bien supérieure aux inactifs, on conseille de boire 1,5l d’eau par heure d’entrainement en moyenne, la boisson devant être prise par petites gorgées de manière à ce qu’elle soit introduite dans l’organisme progressivement, sans le traumatiser. Il ne faut pas oublier non plus qu’avec la chaleur, on perd également une grande quantité de sels minéraux que l’on peut récupérer à travers la prise de boissons énergétiques ou d’eaux pétillantes. On peut aussi prendre des jus de fruits qui grâce aux sucres rapides qu’ils contiennent, nous rechargeront rapidement en énergie. Voici les signes de déshydratation, il s’agit tout d’abord de la sensation de soif,  puis ce peut être un mal de tête, des étourdissements, des crampes ou encore des nausées. Si vous ressentez un ou plusieurs de ces symptômes, il faut arrêter immédiatement l’activité, se diriger vers un coin d’ombre, boire et s’asperger d’eau pour faire redescendre la température du corps. S’hydrater est donc primordial en été lorsqu’on fait du sport mais il faut tout de même faire attention à ne pas trop s’hydrater car si on peut facilement rectifier la donne pour une personne un peu déshydratée, il n’en est pas de même pour une personne en hyper-hydratation qui est vraiment en danger et risque le coma, dans les cas les plus extrêmes. En tout état de cause, il ne faut pas dépasser 4l d’eau dans la journée pour les sportifs et s’hydrater toujours par petites gorgées.

Se protéger du soleil

Lorsque l’on pratique une activité sportive à l’extérieur en été, l’exposition au soleil est parfois inévitable, surtout lorsqu’on est sur la plage, alors on conseille de se protéger du soleil en se couvrant la tête avec une casquette, en mettant des lunettes de soleil, de la crème solaire sur le corps et le visage, dont l’application sera renouvelée régulièrement. Si on décide de marcher, courir ou faire du vélo, on privilégie des vêtements légers, plutôt amples, offrant une grande liberté de mouvements et conçus dans une matière qui permet d’évacuer la transpiration.

En suivant ces conseils de bon sens, vous êtes assuré de passer un été sportif en évitant les désagréments et les accidents que peuvent procurer le soleil et la grosse chaleur sur notre organisme. Vous reviendrez de vos vacances en pleine forme, en totale capacité de vos moyens pour voir se profiler à l’horizon une rentrée sous les meilleurs hospices.



 
Commentaires
 
Commentaires

Pas encore de commentaires.