Musculation | Gymnastique | Santé | Bien-être

Les effets de la taurine

Les effets de la taurine

Les effets de la taurine

Au même titre que la créatine, la glutamine ou l’arginine, la taurine est aujourd’hui un complément alimentaire largement utilisé dans les salles de musculation pour accroître les performances physiques. Nous allons vous le présenter plus en détails afin de mieux comprendre à quel niveau il intervient pour booster l’organisme et comment le consommer pour en tirer le meilleur parti en vue d’un entrainement optimal.

Qu’est-ce que la taurine ?

La taurine est un dérivé d’un acide aminé : la cystéine et il est non essentiel, c’est-à-dire que le corps ne le fabrique pas et qu’il va être fourni uniquement par l’alimentation. Très présent dans les fibres rouges, on le trouve en abondance dans l’organisme, notamment dans tous les muscles et plus spécialement dans le cœur, le cerveau et la rétine. C’est un antioxydant puissant qui intervient dans l’élimination des déchets, notamment l’acide urique et l’acide lactique, mais il joue aussi un rôle de neurotransmetteur en stimulant la contractibilité du cœur. Dans la nourriture, on le retrouve dans la viande, les produits laitiers, les œufs, le poisson, les crustacés et c’est dans une huitre du Japon, la cassostrea gigas, qu’il renferme sa plus forte concentration. Rappelons que la taurine doit son nom à sa découverte, au Japon en 1827, car c’est dans la bile du taureau qu’elle a été identifiée.

Les effets de la taurine

Consommer de la taurine comme complément alimentaire présente de nombreux avantages, dans le cadre d’un programme d’endurance ou de musculation. On constate en effet que celle-ci accroît les capacités d’endurance et agit au niveau de la prise de masse, en augmentant l’apport en eau des fibres musculaires et en favorisant la synthèse des protéines. Parce qu’elle stimule les contractions cardiaques, la prise de taurine provoque un volume plus important de sang  transporté vers les muscles, bénéficiant d’un plus grand nombre de nutriments à leur disposition et c’est ainsi que les performances physiques des sportifs vont être considérablement accrues.  D’autre part, la taurine permet d’éliminer la fatigue car au cours d’un entrainement soutenu, l’organisme se retrouve  rapidement en carence de cet acide aminé et sa supplémentassion permet aux muscles de récupérer de façon quasi instantanée. De plus, on s’est rendu compte qu’elle a une action à long terme sur la musculature,  avec pour conséquence la suppression de courbatures et de crampes qui apparaissent en général après une séance de musculation intense. Enfin, la taurine présente d’autres propriétés intéressantes pour le pratiquant en musculation : elle baisse la tension artérielle et stabilise le rythme cardiaque, ce qui réduit ainsi l’état de stress du à ces facteurs, que l’on rencontre fréquemment pendant la séance.

Les conseils d’utilisation de la taurine

Si les doses indiquées sont respectées, il n’y a aucun danger à consommer ce complément alimentaire car il ne présente pas d’effet secondaire sur l’organisme. Pour un entrainement en musculation ou pour les sportifs pratiquant des activités d’endurance, la posologie pour une journée est de 3 à 6 gélules, en fonction de l’intensité des séances. On conseille de prendre la moitié de la dose journalière une demi-heure avant la séance et l’autre moitié après si l’entrainement est soutenu, sinon, on peut répartir les doses sur u. D’autre part, il est fortement recommandé de bien s’hydrater pendant les exercices de manière à favoriser l’élimination des toxines. On trouve la taurine dans le commerce sous différentes formes : ce peut être des boissons énergétiques mais pour ce qui concerne les suppléments alimentaires, ce sont des capsules ou des poudres associés à des extraits de plante comme le gingembre, le ginseng ,ou bien de la vitamine C ou encore combinés à des complexes de chrome, de calcium ou de pro biotiques.

 
Commentaires
 
Commentaires

Pas encore de commentaires.