Musculation | Gymnastique | Santé | Bien-être

La détoxification après les fêtes

La détoxification après les fêtes

C’est chaque année la même chose : si les fêtes de fin d’année nous apportent bien des moments de joie partagés en famille ou avec les amis, on constate, à notre grand regret, qu’elles ne sont pas de tout repos pour l’organisme. En effet, il faut bien avouer que nous faisons beaucoup d’excès, que ce soit au cours des repas trop arrosés ou trop riches en matière grasse et sucreries ou encore avec le manque de sommeil. Fatalement, dès les premiers jours qui suivent les fêtes, les résultats se manifestent : les traits sont tirés, le teint est terne et les yeux sont cernés ; sans compter la fatigue, l’irritabilité quand ce ne sont pas les désordres intestinaux ou la migraine. Il faut bien se rendre à l’évidence : après cette période de turbulence, notre corps a besoin de retrouver toute sa vitalité en éliminant les toxines qu’il a accumulées et voici quelques conseils pour entamer au mieux une petite cure de détoxification.

En quoi consiste la détoxification ?

Il s’agit de nettoyer l’organisme pendant deux ou trois jours après les excès alimentaires pour nous permettre de repartir du bon pied afin d’entamer la nouvelle année en pleine forme et dans la bonne humeur. On ne préconise pas un régime ou encore une diète avec toutes les contraintes que cela induit, on modifie simplement l’alimentation ainsi que certaines habitudes pour rééquilibrer notre corps. Pour cela, la recette est simple, on va consommer des aliments qui facilitent la digestion et qui apportent des vitamines et des sels minéraux. Bien entendu, notre organisme est prévu naturellement pour se détoxifier tout seul grâce au travail des émonctoires que sont le foie, les intestins, les reins, les poumons et la peau,  notre intervention permettant de lui donner un bon coup de pouce.

Supprimer les aliments gras et sucrés

C’est la première mesure à prendre ! Pendant quelques jours, on ne va plus consommer d’alcool, de sucreries, de chocolat, de charcuterie, de viandes rouges, de plats cuisinés en sauce; le but étant de mettre au repos les organes en charge de la digestion.

Les aliments à consommer

Les aliments que l’on va privilégier sont les fruits frais et les fruits secs, les légumes de saison comme les carottes, le potiron et le fenouil, des céréales complètes, de la viande blanche et des poissons maigres comme le cabillaud ou le merlan. Tous ces aliments n’agressent pas le système digestif et vont apporter à l’organisme des fibres, des vitamines ainsi que des antioxydants. On conseille bien évidemment de choisir la cuisson à la vapeur sans adjonction de matière grasse. Ajoutons qu’en prêtant attention à bien mastiquer la nourriture, on facilite le bon déroulement de la digestion.

S’hydrater

Il ne faut pas négliger le fait de boire beaucoup d’eau pour permettre au corps de retrouver toute sa vitalité. 2 litres par jour est une bonne moyenne. Ce peut être des eaux minérales riches en magnésium et en potassium ou bien des tisanes drainantes comme l’aubier de tilleul, la reine des prés, queue de cerise, ou des tisanes qui facilitent la digestion comme la camomille, la réglisse ou l’anis ou encore des tisanes bénéfiques pour le foie comme le romarin, l’artichaut ou le radis noir.

Retrouver un bon équilibre acido-basique

On n’y pense pas mais une nourriture riche et trop sucrée a tendance à apporter trop d’acidité dans notre organisme, ce qui peut provoquer des désagréments pour le corps. En effet, pour bénéficier d’un bon équilibre acido-basique, les aliments alcalinisants doivent être prédominants sur les aliments acidifiants dans notre alimentation. Voici quelques aliments alcalinisants qui rétablissent en douceur cet équilibre : on trouve les légumes verts, les jus de légumes, les jus de fruits frais, le citron, les pommes de terre, les bananes, les amandes, les graines de soja, d’orge, de tournesol, de sésame, les châtaignes, les huiles végétales de première pression à froid, le vinaigre de cidre, le thé vert et les infusions de plantes. On n’hésitera donc pas à consommer ces aliments pendant cette période de détoxification.

Le repos

Le sommeil a été quelque peu perturbé lui aussi et il est important de s’accorder du repos. Si vous en avez la possibilité, même si elle est de courte durée, une sieste peut s’avérer très bénéfique. La relaxation peut également vous aider à vous sentir mieux, il suffit de s’isoler dans une pièce suffisamment chauffée, se vêtir de vêtements amples et confortables et de faire quelques exercices de respiration sur une musique lente.

 Reprendre le sport

Il ne s’agit pas de se remettre à fond à pratiquer une activité physique dès le lendemain des fêtes ! On conseille surtout de s’aérer avec une marche d’environ une demi-heure qui va permettre de faciliter la digestion, de bien s’oxygéner et de récupérer de l’énergie. Pour les personnes sportives ou les plus courageux, ce peut être du vélo ou de la course à pied que l’on va pratiquer sans excès.

Arrêter la cigarette

Pour les fumeurs, la cigarette fait partie des excès qui ont accompagné les apéritifs et les repas de fin d’année et il est bon de réduire considérablement l’absorption de tous les produits toxiques qu’elle contient. Peut-être allez-vous prendre la décision d’arrêter de fumer ? Comme nous le savons, débuter une nouvelle année est une bonne période pour prendre de bonnes résolutions et stopper la cigarette en fait partie, d’autant plus qu’il y a de grandes chances pour que vous ne soyez pas seul à entreprendre cette démarche et c’est plus stimulant de le faire à plusieurs.

 
Commentaires
 
Commentaires

Pas encore de commentaires.