Musculation | Gymnastique | Santé | Bien-être

LA GEMMOTHERAPIE

LA GEMMOTHERAPIE

Qu’est-ce que la gemmothérapie ?

gemmotherapieIl s’agit d’une médecine douce dont la méthode consiste à fabriquer, à partir de bourgeons, de jeunes pousses ou de radicelles, des solutions appelées « maçéras glycérinés » que l’on obtient grâce à l’association de ces tissus embryonnaires en macération avec de l’eau, de l’alcool et de la glycérine. C’est le docteur Pol Henri qui est à l’origine de la gemmothérapie et qui après une étude approfondie des cellules  souches contenues dans les arbres, les arbustes ou les plantes a pu constater que ces cellules contenaient une grande quantité d’énergie, beaucoup plus concentrée que dans les autres parties des végétaux. En effet, on trouve entre autres dans ces embryons, un taux élevé de vitamines, d’hormones, d’oligo-éléments et de minéraux.

Quelles sont les indications pour recourir à la gemmothérapie ?

La gemmothérapie est principalement utilisée par les phytothérapeutes et les homéopathes dans les cas de maladies virales comme les grippes, les rhumes, l’herpès ou les maladies infantiles. On l’emploie également pour des personnes en convalescence, après une intervention chirurgicale ou en cas de grosse fatigue, après une période de maladie. On a noté également de bons résultats dans les problèmes articulaires et tendineux comme l’arthrite et l’arthrose. Grâce à l’effet corticoïde et antihistaminique de certains macéras, les traitements médicamenteux pour lutter contre les allergies et à base de cortisone peuvent être réduits. En résumé, on retrouve une action tout à fait bénéfique de la gemmothérapie sur les grandes fonctions métaboliques de l’organisme que sont la nutrition, la digestion, la circulation et l’élimination.

Les bienfaits de la gemmothérapie

Tout comme la phytothérapie,  la gemmothérapie propose de prévenir et de traiter divers problèmes de santé grâce à l’utilisation des végétaux. D’une manière générale, la gemmothérapie a une action drainante, diurétique et détoxifiante. Par ailleurs, chaque plante possédant des propriétés tout à fait spécifiques, on va les regrouper en fonction de leur action bénéfique sur le corps. En voici quelques exemples : agissant sur le foie et la vésiculaire biliaire, le romarin et le genévrier vont favoriser la digestion, pour les problèmes hormonaux que l’on rencontre à la ménopause, l’airelle est efficace pour calmer les bouffées de chaleur et elle permet de fixer le calcium. En cas de règles douloureuses, on conseille le framboisier qui stoppe les maux de ventre. Le sapin est utilisé pour lutter contre la toux. Pour les problèmes liés au stress, l’aubépine ainsi que le tilleul et le figuier sont tout indiqués pour baisser la tension artérielle, calmer les angoisses et favoriser un bon sommeil. Le cassis est très intéressant sous forme de macéras glycériné car non seulement il est un véritable anti-inflammatoire mais associé à d’autres macéras, il a la particularité de stimuler leur action en décuplant leurs effets, on l’utilise aussi en cas de fatigue chronique. Pour les problèmes articulaires et osseux, le pin et le bouleau donnent des résultats satisfaisants dans le traitement des rhumatismes et l’ostéoporose. Pour un effet minceur, le châtaignier va agir sur la fonction d’élimination et agit sur la cellulite, le marronnier est efficace dans les problèmes de jambes lourdes et de varices car il a une action stimulante au niveau des troubles circulatoires et de la rétention d’eau dans le corps; enfin, le noyer, en équilibrant notre flore intestinale va favoriser un ventre plat.

 
Commentaires
 
Commentaires
Oui effectivement la nature est pleine de ressources et de plantes capable de remplacer une bonne partie des molecules sur le marche .mais cest mieux de garder les gens dans l ignorance .