Musculation | Gymnastique | Santé | Bien-être

Perdre du poids grâce à la chrononutrition.

Perdre du poids grâce à la chrononutrition.

chrononutritionA l’écoute de notre horloge interne

De la même manière que notre corps est soumis au rythme des phases de sommeil survenant le soir ou à certains moments de la journée, d’autres fonctions dans notre organisme suivent des courbes temporelles mais nous en sommes peu ou pas conscients et n’y prêtons pas attention. Parmi ces fonctions, on trouve la sécrétion des hormones, l’état de vigilance, la reproduction cellulaire, la synthèse du cholestérol et bien évidemment la digestion. Des études sur nos rythmes alimentaires ont démontré que nous possédons une véritable « horloge dans  le ventre » et que son métabolisme  connait des cycles réguliers. On s’est aperçu qu’en apprenant à les respecter, il est plus facile de mincir sans effort.

Des nutriments essentiels à des moments précis




Selon l’heure à laquelle nous le consommons, un aliment n’aura pas la même incidence sur notre organisme. Grâce à la chrononutrition, nous apprenons que notre corps utilise les graisses alimentaires pour fabriquer  les parois cellulaires le matin et que c’est aussi à ce moment de la journée que notre corps sécrète une hormone favorisant la prise de poids : l’insuline mais qu’au même moment, une autre hormone appelée glucagon entrave ce processus. Ainsi, la prise de petit déjeuner ne provoque ni gain ni perte de poids. En revanche, en milieu d’après-midi, notre organisme a besoin de sucres pour compenser la perte énergétique de la journée. On sait aussi que vers midi, il stocke les réserves de protéines. Le soir, l’insuline est sécrétée bien avant le glucagon et c’est la raison pour laquelle on limitera l’apport de nutriments à cette heure de la journée. Ainsi, si on respecte ces rythmes biologiques en donnant à notre organisme les nutriments dont il a besoin au moment où il en a besoin, on va considérablement limiter le stockage des graisses.

Une silhouette révélatrice de notre alimentation

On a pu observer également que la forme de notre silhouette pouvait nous renseigner sur notre façon de nous alimenter et notamment sur nos erreurs alimentaires en fonction des endroits où se situent nos rondeurs. Ainsi, une personne qui abuse de fruits et de sucres au détriment de protéines et de lipides aura une silhouette développée au niveau des seins et des fesses avec une taille plutôt fine. Par contre, avec une silhouette dont les bras et les jambes sont fins accompagnée d’un ventre rond, on est en présence d’une personne qui consomme une trop grande quantité de féculents. Ces observations nous permettent de ne pas tenir compte uniquement du poids mais de prendre en considération tout un ensemble de critères pour corriger l’alimentation.

Comment mincir en adoptant le chrononutrition?

Pour résumer succinctement et de façon très concrète les règles de la chrononutrition,  il faut manger gras le matin, lourd à midi, léger l’après-midi et le plus léger possible le soir.

Les repas à observer pendant la journée

Le petit déjeuner

On doit y trouver des glucides et des lipides avec du pain, du beurre, du fromage, du fromage blanc, des œufs ou du bacon avec du thé ou des tisanes. Les sucres rapides sont à proscrire comme le sucre blanc, la confiture ou le miel.

Le déjeuner

Il contient des protéines et des glucides avec dans l’idéal un plat unique composé de viande et de pâtes, de poisson et de pommes de terre ou bien de porc aux lentilles etc… sans prévoir d’entrée, de fromage, ni de dessert.

Le goûter

Il se compose de sucres rapides et de gras végétal, ce peut être du chocolat  noir, des olives, des fruits secs mais pas de tartines ni de viennoiseries…

Le dîner

C’est un repas léger avec du poisson ou des viandes blanches accompagnées de légumes ou de céréales sans toutefois abuser sur les quantités.

Manger plus souvent

On a pensé le contraire pendant longtemps mais on sait désormais qu’en fractionnant nos repas en plusieurs prises, on risque moins de prendre du poids. Il ne s’agit pas de grignoter mais de manger moins à chaque collation. Lorsqu’on avale de petites quantités d’aliments en plusieurs fois, un système s’oppose au stockage. De cette façon, en suivant les règles de la chrononutrition, nous pouvons manger de façon équilibrée, tout à fait en adéquation avec les besoins de notre organisme.

 
Commentaires
 
Commentaires
c’est vrais ça ! car je pense aussi que diversifier et surtout fractionner les repas ramène a assimiler de façon logique les aliments , je pense aussi que mieux vaut en début de journée manger le plus calorique , pour ensuite en fonction de l’évolution de la journée atténuer en calories les prises !, votre article est très pertinent et aussi utile , car il démontre bien les bienfait de la nourriture sur l ‘organisme ! pour maigrir mieux vaut manger ..
merci a vous

Trackbacks pour ce commentaire