Musculation | Gymnastique | Santé | Bien-être

Perdre la graisse sur le ventre : conseils pour les hommes

Perdre gras du ventre

Perdre la graisse sur le ventre

Contrairement aux femmes qui doivent se battre sur plusieurs fronts pour bénéficier d’une silhouette idéale, la plupart des hommes stocke la graisse sur une zone du corps bien définie : le tour de taille. La couche de gras se situe parfois sur les côtés avec les poignets d’amour, ou au niveau de l’abdomen ou encore dans le bas du dos. Beaucoup se plaignent de ne pas obtenir de résultats satisfaisants malgré les séries d’abdominaux et la pratique régulière de la musculation, alors que faire ? S’agit –il d’une fatalité, passée la quarantaine ?

Travailler les abdominaux fait-il perdre le ventre ?

Si vous avez de la masse graisseuse au niveau de l’abdomen, ce ne sont pas les séries d’abdominaux qui vont permettre sa disparition car il n’y a pas de relation directe entre les muscles et la partie graisseuse. Pour autant, il faut absolument continuer à faire des exercices qui sollicitent les abdominaux afin de développer les muscles et garder la tonicité !

Alors que faut-il faire ?

L’alimentation

Pour perdre le gras, il faut tout d’abord réviser son alimentation et son hygiène de vie car en règle générale, les hommes ne sont pas aussi raisonnables que les femmes pour prendre soin d’eux. Nous pouvons observer qu’ ils vont se laisser tenter par les apéritifs dès que l’occasion se présente, avec l’alcool et les chips à foison ou les bières devant les matchs de foot, la prise fréquente de fast-foods et être moins attentifs à leurs rythmes biologiques en se couchant à point d’heure. Nous savons que toutes ces habitudes ne sont pas pour favoriser un ventre agrémenté de belles tablettes de chocolat ! La masse graisseuse autour du ventre est souvent la conséquence directe du sucre contenu dans l’alcool et observer une petite diète à ce niveau là donne déjà de bons résultats, observables dès une quinzaine de jours. De même, réduire la quantité de sel dans l’alimentation peut également participer à la perte du gras sur le ventre car les hommes ont tendance à en abuser facilement et s’ils l’éliminaient sans problème il y a quelques années, ce n’est plus le cas aux alentours de la quarantaine.

Le sport

Comme nous l’avons mentionné plus haut, il faut continuer à exécuter des séries d’abdominaux ainsi que des exercices de gainage pour sculpter le ventre car même s’ils ne sont pas directement visibles car cachés par la couche de gras, les muscles abdominaux maintiennent tout de même une certaine fermeté des tissus et ce serait pire s’ils n’étaient pas présents. Rappelons également que stimuler les abdominaux avec de longues séries présente l’avantage d’activer la circulation sanguine au niveau du ventre et de rendre cette zone plus mobile et plus apte à se développer. Néanmoins, l’entrainement qui va véritablement permettre de sécher et d’éradiquer la graisse sur le ventre et dans tout le corps, c’est la pratique d’exercices d’endurance avec des séances d’une heure environ 2 à 3 fois par semaine ainsi que des exercices spécifiques de musculation. Pour ce qui est de l’endurance, il s’agit de la course à pied, la marche rapide, le vélo ou la natation que l’on pratiquera avec une fréquence cardiaque de 65% à 70% de la fréquence cardiaque maximale  pour une efficacité optimale. En musculation, les exercices poly articulaires, en mobilisant un grand nombre de muscles, stimulent la sécrétion d’hormones qui favorisent la fonte de la graisse, ce qui les rend tout à fait intéressants pour perdre le ventre. Bien entendu, pour observer de bons résultats, il faut s’entrainer de façon soutenue et régulière, les efforts ponctuels n’étant pas suffisants.

Récapitulatif

Pour faire disparaître ou diminuer la couche de gras sur le ventre : éliminer ou réduire considérablement l’alcool, les aliments gras et consommer moins de sel. Courir, marcher, faire du vélo ou nager 2 à 3 fois par semaine pendant une heure. Exécuter des séries d’abdominaux et de gainage pendant un quart d’heure chaque jour (A jeun si possible). Faire des exercices globaux en musculation comme le développé couché, les squats, les tractions, le soulevé de terre, les dips, à raison de 2 ou 3 fois par semaine.

 
Commentaires
 
Commentaires

Pas encore de commentaires.