Association AGSJB | Musculation | Gymnastique | Santé | Bien-être

Quelques kilos à perdre avant l’été ?

Perdre quelques kilos




Quelques kilos à perdre avant l’été ?

Vous avez 2 ou 3 kilos, peut-être 4 ou 5, à perdre avant l’été ? Commet vous y prendre ? Vous êtes tenté par certains régimes dissociés, à base de protéines, ou encore consistant à jeûner mais vous craignez de reprendre rapidement ces kilos perdus après coup ?  Pour maigrir durablement, il faut maigrir lentement et garder une alimentation équilibrée. Voici quelques idées qui vous aideront à perdre du poids sans avoir faim, sans déprimer et en vous nourrissant comme tout le monde.

Les conseils à suivre pour perdre du poids.

  • Manger un peu moins de tout en diminuant d’un cinquième, d’un quart ou d’un tiers vos portions habituelles, cela pour réduire votre nombre de calories sans supprimer aucun aliment. Pour y parvenir, décidez de ne jamais vous resservir d’un plat et prenez de petites bouchées, que vous mastiquerez longtemps (comptez au moins jusqu’à dix), comme si chacune devait être la dernière. Vous constaterez qu’une moindre quantité vous rassasiera.
  • Supprimez un seul aliment si vous préférez porter votre effort sur un point limité. Vous pouvez supprimer un des aliments « engraissants » que vous consommiez le plus et qui n’est pas indispensable à une alimentation équilibrée comme les sucreries, ou de l’alcool, la charcuterie, les sauces etc. Vous pouvez diminuer ainsi de 300 à 400 calories votre ration quotidienne.
  • Ne sautez pas de repas car votre organisme qui a de la mémoire stockera au repas suivant, en prévision d’un jeûne. Ne sautez surtout pas le petit déjeuner, après douze heures de jeûne !
  • Multipliez les mini-repas et mangez dès que vous avez faim mais pas n’importe quoi. Préparez-vous des coupe-faim sans danger : un verre de lait écrémé, un yaourt ou un fromage blanc maigres, une tranche de viande froide ou de jambon, un morceau de poulet (sans la peau), un œuf dur, un bâtonnet de carotte, une ou deux tomates nature. En fin de journée, vous n’aurez pas absorbé plus de nourriture qu’en faisant deux bons repas. A chaque fois, de petites quantités suffisent à vous rassasier.
  • Faites un petit déjeuner coupe-faim plutôt qu’un petit déjeuner apéro ! Si le petit déjeuner est composé surtout de glucides : pain, miel, confiture, sucre des boissons, chocolat parfois, ceux-ci ouvrent l’appétit, n’apaisent que temporairement la faim et risquent de se transformer en graisse. Pour être équilibré et ne pas déclencher de fringale, le petit déjeuner doit se composer de protéines pour une large part.
  • Coupez vos repas en deux, pour le déjeuner, ne prenez que le plat garni et un café ou une tisane, ce qui satisfait l’appétit durant quelques temps. Prenez du fromage et  le  dessert en place de goûter et de petit souper. En mangeant souvent mais peu à la fois, on utilise aussitôt les calories fournies sans stocker de réserves, on évite les fringales, et chaque digestion consomme des calories.
  • Un quart d’heure avant chaque repas, avalez un grand verre (un quart de litre si possible) d’eau gazeuse ou un jus de fruit naturel dilué (sans sucre ajouté). Vous lestez ainsi votre estomac et diminuez la sensation de faim. Par contre, buvez peu à table car boire ouvre l’appétit en « faisant passer ». Vous pouvez également boire du thé qui diminue l’appétit, aide à digérer et fait éliminer.
  • Ne vous bourrez pas de viande car chaque bifteck de 100g apporte près de 20g de graisse. Vous aurez des protéines moins engraissantes en la remplaçant par du poisson ou du fromage blanc.
  • Ne mangez pas trop de fruits non plus car c’est un mythe de penser qu’on peut en manger à volonté parce qu’ils sont riches en eau, en vitamines et en sels minéraux. Ils apportent aussi du sucre : 10 à 15% en moyenne, voire 20% pour le raisin. En consommant seulement 150 à 200g de fruits par jour, on perd plus facilement du poids qu’en réduisant sa ration de fromage, par exemple, bien que celui-ci apporte le double de calories mais tout de même 35% de protéines. En contre partie, les légumes ne présentent pas le même inconvénient et on peut en manger sans se restreindre.
  • Pour ce qui est des boissons et notamment des jus de fruit du commerce, il faut se  méfier car ils contiennent beaucoup de sucre. Parmi ces boissons, on peut citer les sodas, les limonades, les boissons au coca, ainsi que les tonics, dont l’amertume cache une teneur en sucre élevée, tout comme la bière qui en contient environ 10%.

Si vous suivez ces précieux conseils, vous pouvez perdre 500 grammes par semaine et vous ne les reprendrez pas ; ce qui laisse présager que vous serez entièrement satisfaite de votre silhouette d’ici un mois et demi à 2 mois !




 
Commentaires