Musculation | Gymnastique | Santé | Bien-être

Comment bien s’hydrater ?

Comment bien s'hydrater ?

Comment bien s’hydrater ?

Boire est tout à fait essentiel à la vie et dès son arrivée sur terre, le nouveau né commence déjà à s’hydrater. On ne s’en rend pas vraiment compte mais c’est une des actions que nous accomplissons le plus grand nombre de fois, au cours de la journée. Il suffit de s’abstenir de boire pendant 48 heures pour mettre sérieusement notre organisme en danger.

Pourquoi avons-nous besoin de boire aussi souvent ?

Nous buvons pour récupérer le liquide éliminé chaque jour par les reins, qui est de 1,5 litres environ, par la peau, par les poumons pour une quantité de 1 litre environ et par le tube digestif pour 0,100g. Avant d’entrer dans une zone de déshydratation, lorsque la perte d’eau atteint 20% du stock, l’organisme envoie un signal à la gorge qui se dessèche et c’est alors que la soif se fait sentir.

Quelle quantité d’eau devons-nous boire ?

En réalité, le signal envoyé par le palais n’est pas toujours fiable car il peut être faussé par l’absorption d’aliments salés, épicés ou lourds. La sensation de soif peut être développée par la consommation de boissons sucrées au goût agréable. En contre partie, on se rend compte que les personnes qui salent peu leur nourriture ou qui boivent beaucoup de boissons rafraîchissantes peuvent ne pas boire suffisamment dans la journée. Le manque d’eau dans l’organisme peut avoir de sérieuses répercutions sur la santé car le sang s’épaissit, la circulation se ralentit, la tension artérielle baisse, provoquant une grande fatigue. De même, les reins s’épuisent à éliminer un liquide chargé en toxines, la constipation guète et la peau se dessèche. Il est donc primordial de veiller tout au long de sa vie à s’hydrater correctement. A l’opposé, si la consommation de liquide est trop importante, il n’y a pas de danger pour la santé si l’excès reste dans des proportions raisonnables. Les symptômes vont être un gonflement du ventre et une élimination du liquide par les reins incessante, sans doute gênante.  En résumé, pour un adulte d’activité moyenne, la quantité d’eau à boire dans la journée est de 1 litre à 1 litre et demi.

Est-il conseillé de boire à table ?

Cette question soulève beaucoup de questions depuis longtemps et pour y répondre de façon tranchée, la réponse est non. Le liquide ingurgité pendant le repas dilue les sucs digestifs, se mélange aux aliments et ralentit la digestion. Si vous mangez du pain ou des féculents, ils vont doubler de volume dans l’estomac et vous allez rapidement ressentir une sensation de lourdeur et d’inconfort. Si l’eau est absorbé entre les repas, elle est assimilée sans dilater l’estomac et ne provoque pas d’impressions désagréables. De même, en buvant peu pendant le repas, on est obligé de bien mastiquer pour déglutir et il s’enduit une meilleure digestion.

Quelles boissons pour bien s’hydrater et se désaltérer ?

La seule boisson indispensable est l’eau et pour ce qui est de toutes les autres, elles sont destinées à stimuler ou obtenir des plaisirs gustatifs. Pour se désaltérer sans avoir le ventre gonflé, on conseille de boire souvent et peu à la fois, par petites gorgées ou avec une paille, des boissons à température ambiante, chaudes, fraîches ou gazeuses. Les boissons les plus désaltérantes sont les boissons acidulées comme le jus de tomate, le jus de citron, d’orange ou de pamplemousse, les boissons amères comme la menthe, mais aussi le thé, les boissons un peu salées comme les eaux minérales sodées, les bouillons de viande ou de légumes et les boissons gazeuses. En règle générale, les boissons sucrées et l’alcool ne désaltèrent pas.

Quelques conseils

Après avoir fourni un effort, il est conseillé de boire de l’eau minérale, une boisson salée ou encore un bouillon de légumes pour combler la perte de sels minéraux engendrée par la sueur. Par temps chaud, on peut boire du thé ou des jus de fruit naturels qui tonifient et reminéralisent, par contre, les boissons caloriques sont à proscrire. A la fin des repas, un verre de vin facilite la digestion des aliments contenant des protéines comme la viande, le poisson ou le fromage et présente des vertus pour le système cardio-vasculaire. Enfin, il n’est pas bon de consommer des boissons trop froides au cours du repas car l’alternance du chaud et du froid donne à l’estomac un surcroît de travail pour conserver son équilibre thermique et la digestion s’effectue péniblement.

 
Commentaires
 
Commentaires
Merci pour tous ces conseils !