Musculation | Gymnastique | Santé | Bien-être

La nage avec palmes

La nage avec palmes

Parmi le nombre croissant d’activités aquatiques qui se développent dans les piscines de toutes les villes de France, il en est une très ludique qui peut se pratiquer facilement en famille ou entre amis et qui ne nécessite pas un grand investissement matériel, ni une grande technicité : il s’agit de la natation avec palmes ! Cette discipline, qui se situe à mi-chemin entre la natation et les sports aquatiques destinés à améliorer la forme physique, procure de nombreux bienfaits à notre organisme et nous allons vous la présenter.

Qu’apportent les palmes ?

Très rapidement lorsqu’on les chausse, on se rend compte que les palmes deviennent le prolongement de nos pieds et tous les mouvements ainsi que les sensations du corps dans l’eau sont modifiés par rapport à ceux procurés par la nage traditionnelle pratiquée sans accessoire ! Les palmes offrent des impressions corporelles différentes en ce sens qu’elles permettent d’amplifier et d’intensifier les mouvements des jambes avec pour conséquence un travail musculaire accru des fessiers, des cuisses et des mollets. De plus, on va nager plus vite et donc couvrir plus de distance sans se fatiguer. Ainsi, la nage avec les palmes donne la possibilité de rester plus longtemps dans l’eau, donc de pratiquer un travail d’endurance avec à la clé une perte considérable de calories !

Comment choisir les palmes ?

Il existe plusieurs sortes de palmes et d’une manière générale, on conseille pour les débutants de les choisir plutôt courtes, d’une longueur de 10 cm, souples et légères qui vont permettre des battements faciles à exécuter. Pour les personnes confirmées, des palmes plus longues de 30 cm sont plus indiquées car elles vont nécessiter un effort musculaire plus important. Toutefois, la longueur des palmes correspond également à l’usage que l’on va en faire et on utilisera des palmes courtes de type chaussant pour un entrainement en endurance car la cadence de palmage sera accélérée, ce qui permettra de brûler un plus grand nombre de calories. Par ailleurs, afin de solliciter efficacement les fessiers, on préférera des palmes souples, longues et de type chaussant alors que pour mincir des cuisses, les palmes légères et souples seront parfaitement adaptées.

La technique

Elle est simple et abordable par tous, c’est la raison pour laquelle chacun peut pratiquer ce sport sans la nécessité d’avoir un coach à ses côtés. Il suffit de se munir de palmes que l’on trouve facilement dans les magasins de sport et d’effectuer des battements de ciseaux avec les jambes. On peut se positionner sur le ventre ou sur le dos, ce qui permet de moins solliciter la région lombaire pour les personnes trop cambrées. Sinon, on peut rajouter une planche qui donne la possibilité de glisser encore plus vite sur l’eau sans fatiguer le haut du corps. L’idéal, pour éviter la monotonie dans la séance, c’est d’alterner des périodes de nage avec palmes et des périodes sans.

Les bienfaits

Cette activité physique présente un grand nombre de bienfaits pour le corps et sur le plan esthétique, on peut espérer bénéficier d’une silhouette affinée car le travail d’endurance exécuté dans l’eau va être encore plus efficace qu’une séance de marche rapide, nordique ou de course à pied. En effet, en milieu aquatique, le corps doit produire plus de chaleur pour maintenir sa température, ce qui va induire une forte dépense énergétique et accélérer la perte de poids si c’est le but que l’on recherche. De même, on peut diminuer la cellulite au niveau des hanches, des fesses et des cuisses avec l’effet hydro massant que provoque la pression de l’eau sur les zones sensibles. On peut également constater que la sensation de jambes lourdes peut être largement réduite voire éliminée avec le retour veineux nettement amélioré et cela vaut également pour la prévention des varices. Globalement, la natation avec palmes permet un renforcement musculaire de l’ensemble du corps mais les principaux muscles sollicités restent les cuisses, les fessiers, les mollets, les abdominaux et le dos au niveau de la région lombaire. Les cuisses sont donc affinées, les fessiers galbés, le ventre raffermi et la culotte de cheval réduite. Sur le plan de la santé, cette discipline a des effets bénéfiques remarquables sur le système cardio-vasculaire, la circulation sanguine et lymphatique ; elle améliore aussi la souplesse des articulations et la condition physique en général. De plus, comme c’est le cas pour toutes les activités aquatiques, les effets antistress sont notables, avec un état de bien-être et de détente immédiat après la séance ainsi qu’une meilleure qualité de sommeil. Enfin, pour obtenir tous ces bienfaits, il est bien entendu que l’on doit pratiquer la nage avec palmes de façon régulière, c’est-à-dire au minimum 2 fois dans la semaine et pour obtenir des résultats visibles comme le ventre plat, les hanches et les cuisses affinées ainsi qu’une réduction de la cellulite, il faut compter 3 séances par semaine et pratiquer les exercices dans l’eau durant 45 minutes à une heure.

 
Commentaires
 
Commentaires
Excellent waү of describing, and nice article t᧐ taҝe infߋrmation egarding mʏ presentation focus, ᴡhich i aam
going to pгesent in college.

Trackbacks pour ce commentaire