Musculation | Gymnastique | Santé | Bien-être

Le tapis de course

Le tapis de course

Le tapis de course

Quand on évoque la question du tapis de course aux puristes de la course à pied, on n’est pas surpris de les entendre le décrier car pour eux, courir ne signifie pas  « bouger sur place ». Pourtant, depuis ces dernières années, beaucoup de particuliers se procurent cet appareil à la maison et l’utilisent volontiers quand ils ont un moment de disponibilité. Qu’en est-il vraiment ? Une séance de tapis de course est-elle équivalente à une séance de course à pied en extérieur ? Quels sont les avantages à pratiquer la course sur un tapis ?

Le tapis de course

Le tapis de course est un appareil équipé d’un moteur actionnant une bande de course qui se déroule sous les pieds du coureur. La gestuelle des membres inférieurs que le tapis de course induit se différencie de la course à pied par le fait que certains muscles vont être sollicités intensément et d’autres beaucoup moins. En effet, contrairement à la course à pied où il peut allonger à loisir la foulée, le coureur sur tapis est contraint de ramener le pied plus vite sur le tapis pour ne pas perdre l’équilibre et c’est ainsi que le psoas iliaque va être fortement sollicité alors que les ischio-jambiers beaucoup moins. On pourrait penser que l’absence de résistance au vent sur le tapis de course diminue la dépense énergétique en comparaison à la course à pied d’extérieur, mais cela n’est pas le cas car la course effectuée à l’intérieur va provoquer une augmentation de la température corporelle du pratiquant et donc induire également une dépense énergétique. Par contre, sur le tapis de course, il est possible de modifier l’inclinaison du tapis et d’intensifier la séance pour brûler un maximum de calories si on désire perdre du poids !

Les avantages du tapis de course

Le premier avantage du tapis de course par rapport à la course à pied tombe sous l’évidence : on peut le pratiquer d’une façon continue toute l’année car on n’est plus dépendant des conditions climatiques que peuvent être le froid, la pluie, la canicule ou le vent. De même, on peut éviter la circulation en ville avec la pollution qui en découle, mais aussi la tombée de la nuit, surtout l’hiver, qui nous empêche de courir tôt le matin ou le soir. Un autre inconvénient de la course à pied en extérieur que l’on peut éviter et il n’est pas négligeable, c’est le risque d’une agression, surtout pour les femmes qui se privent souvent de courir par peur de mauvaises rencontres. Le tapis de course offre aussi l’avantage d’être moins traumatisant que le bitume pour les articulations, les tendons et le cartilage des genoux. On observe que le rythme imposé par le tapis roulant est régulier et on peut ainsi prendre en considération les paramètres que sont la vitesse de la course, la fréquence cardiaque et le nombre de calories brûlées pour mieux les contrôler dans le but d’une progression. Enfin, on ne peut pas le faire en courant à l’extérieur mais c’ est tout à fait possible avec le tapis : improviser à tout moment une petite séance si on a un peu de temps libre sans être obligé de sortir, de prendre la voiture et de perdre un temps fou… Pour ceux qui ont peur de se lasser et de trouver le temps long, on peut toujours prévoir une télévision à proximité comme on peut le faire avec un vélo d’appartement !

Perdre du poids avec le tapis de course

Savez-vous qu’en comparaison à tous les appareils qui existent actuellement sur le marché, le tapis de course est celui qui permet de brûler le plus grand nombre de calories ? En effet, si vous souhaitez perdre du poids, le tapis de course peut être d’une aide précieuse, à condition d’observer par ailleurs une alimentation équilibrée et de pratiquer 2 à 3 séances par semaine de façon régulière. Il suffit de courir à une vitesse modérée pendant 45 minutes à 1 heure, c’est-à-dire à une fréquence cardiaque située entre 65% et 70% de la fréquence cardiaque maximale, de manière à ce que l’organisme aille puiser dans les réserves de graisse. Pour les débutants, on conseille de courir 15 à 20 minutes pour commencer avec des temps de marche alternés avec des temps de course et d’augmenter progressivement le temps de course jusqu’à parvenir à 30 puis 45 minutes sans interruption.

 
Commentaires
 
Commentaires
Bonjour pour avoir un tapis de courses combien faut il mettre ?